Zikin Mag

SCOOPS

Chris Brown arrêté pour viol et mis en garde à Paris. Que s’est-il passé…

Chris Brown arrêté à Paris
© Zikin Mag / Complex

Le chanteur américain Chris Brown a été arrêté à Paris à la suite d’une accusation de viol, a annoncé la police parisienne aujourd’hui.

ATTENTION : Cet article contient des descriptions d’agressions sexuelles présumées que certaines personnes pourraient trouver dérangeantes.

Des responsables de la police française ont confirmé que Chris Brown, le rappeur américain de 29 ans et deux de ses collaborateurs, y compris un garde du corps, ont été arrêtés au cours d’une enquête mis en détention après qu’une jeune dame ait déposé une plainte pour viol dans le nord-ouest de Paris.

Selon les premières informations officielles, une femme de 24 ans aurait déclaré que Brown l’avait violée, le 15 janvier 2019, dans un hôtel cinq étoiles, après l’avoir rencontré dans une discothèque parisienne située près des Champs-Élysées.
La femme affirme que deux des connaissances de Brown l’ont également agressée.

Les arrestations ont d’abord été rapportées par le tabloïd français Closer, qui a déclaré que les trois avaient été arrêtées après qu’une femme de 24 ans ait affirmé avoir été violée dans la chambre de l’hôtel de Chris Brown dans la nuit du 15 janvier.

 La star a été arrêtée lundi et restera en garde à vue pendant que la police continue son enquête sur la plainte.

Les procureurs de la capitale française ont confirmé que le jeune rappeur de 29 ans a été reçu devant une cour pénale et est poursuivi après la prétendue attaque sexuelle de la semaine dernière.

«Il est accusé de viol et est actuellement détenu dans les locaux de la police judiciaire du 1er arrondissement», a déclaré un responsable des poursuites judiciaires.

«Il a été arrêté avec deux autres personnes lundi et des entretiens et autres enquêtes sont en cours. L’infraction aurait eu lieu dans la nuit du 15 janvier de cette année. ” 
la victime présumée qui ne peut pas être nommée pour des raisons juridiques,  a déclaré avoir rencontré Chris Brown et son entourage dans une boîte de nuit, Le Crystal, dans le 17ème arrondissement de Paris, au nord-ouest de Paris.

Le Rappeur Américain de 29 ans est e détention á Paris, accusé de viol sur une fille de 24 ans.
Le Rappeur Américain de 29 ans est e détention á Paris, accusé de viol sur une fille de 24 ans. © aceshow.com

Elle affirme que le groupe composé d’autres femmes et un total de trois hommes s’est ensuite rendu à l’hôtel Mandarin Oriental situé près du Concorde Plaza, dans le centre de Paris.
“La femme a déclaré avoir été maltraitée par Mr Brown, un garde du corps et un ami, puis laissée seule avec la star”, a déclaré une autre source à Paris.

«Trois hommes au total ont été arrêtés à l’hôtel Mr Brown. Ils n’ont pas résisté à la police et sont désormais assistés par un avocat. “
Ils est rapporté que les enquêteurs ont encore deux jours pour décider de le laisser partir ou de déposer des accusations préliminaires.

À ce jour aucun représentant de Chris Brown chez Sony Music n’a encore commenté ces allégations.

Chris brown n’est pas à sa première accusation de violence, de séquestrations et de viol. Il est également l’objet de nombreuses poursuites judiciaires.

Jugez-en vous mêmes…

Chris Brown avait déjà été accusé en 2009 d’avoir agressé la renommée artiste Rihanna, sa petite amie d’alors, lors d’une soirée pré-Grammys.
Après avoir admis les allégations, Brown a été condamné à 5 ans de probation, et 1 an de counseling en matière de violence domestique et à 6 mois de travaux communautaires.

Il a également reçu une ordonnance d’interdiction de contact de 5 ans qui l’obligeait à rester à une cinquantaine de mètres de Rihanna en tout temps – ramené à 10 m lors d’événements publics.

De même, La mannequin Brésilienne, Liziane Gutierrez a précédemment affirmé avoir été frappée par Chris Brown dans une chambre d’hôtel à Vegas pour avoir pris une photo de lui. Mais ces accusations n’ont jamais abouti à une action en justice.

Liziane Gutierrez, la femme que Chris Brown aurait attaquée dans sa chambre d'hôtel à Vegas pour avoir pris une photo de lui,
Liziane Gutierrez, la femme que Chris Brown aurait attaquée dans sa chambre d’hôtel à Vegas pour avoir pris une photo de lui, © Daily Mail

Quand Chris Brown avait, 27 ans, sa chargée de relations publiques l’a quitté parcequ’il était abusif avec elle.

Selon TMZ, Chris traitait Nicole Perma de “bonne à rien faire” l’accusant de ne pas avoir reussi à obtenir une nouvelle couverture médiatique de sa nouvelle ligne de mode.

Des textes vus par le site de potins montreraient apparemment qu’elle lui avait dit que les rédacteurs en chef ne «voulaient pas parler avec lui» en ajoutant à l’endroit de Chris que “la majeure partie de mon temps est consacrée au contrôle de tes dégâts. Je suis constamment en train de nettoyer et de vous defendre”

Une autre fois quand elle a envoyé un texto pour luidire qu’il était “dans ses prières”, Chris a répondu “Chienne dans mes cauchemars”.

En Juin 2016, l’ancien producteur de rap, Marion ‘Suge’ Knight, a poursuivi Chris en justice pour une fusillade dans une discothèque de West Hollywood en 2014, au cours de laquelle il avait reçu sept blessures par balle, alléguant que le Chris Brown n’avait pas pris les mesures de sécurité nécessaires.

Chris est également poursuivi en justice par son ancien directeur, Mike G, qui affirme que le rappeur l’a attaqué brutalement.

Une autre ancienne directrice, Nancy Ghosh, a déclaré qu’elle avait quitté sa tournée européenne après qu’il l’aurait verbalement maltraitée et menacée sous l’effet de la “drogue”.

Mais le chanteur a eu recours à Instagram pour se défendre, en écrivant: “Tous ces gens qui prétendent être de mon “équipe” font partie de l’équipe de Mike G! Ils ont tous été congédiés à différentes occasions”.

En 2017, de sérieuses allégations d’enlevements emprisonnemet et viol ont pesé sur la star américaine du R&B et son entourage y compris son ami et rappeur Lowell Grissom. La gravité des allégations étaient telles que Brown s’attendait d’être écrouée derrière les barreaux durant en attendant le procès dont la date n’a pas encore été fixée. 

Lowell Grissom, ami de Chris Brown, accusé d'avoir violé une femme alors qu'il faisait la fête chez lla star. Il affirme qu'il n'y a aucune preuve de ce crime. © TMZ
Lowell Grissom, ami de Chris Brown, accusé d’avoir violé une femme alors qu’il faisait la fête chez lla star. Il affirme qu’il n’y a aucune preuve de ce crime. © TMZ

Chose frappante, c’est la similarité point pour point avec le dernier incident de viol de Paris.

CHRIS BROWN POURSUIVI EN JUSTICE POUR AGRESSION SEXUELLE PRÉSUMÉE LORS D’UNE FÊTE DANS L’UNE DE SES MAISONS. L’ACCUSÉE AURAIT DEMANDÉ LA SOMME DE 17 MILLIONS DE DOLLARS DE DOMMAGES… 

En mai 2017, Une femme à poursuivi en justice le rappeur Chris Brown parce qu’elle prétend avoir été violée chez lui plusieurs fois par un ami de la star et forcée de faire une fellation à une autre femme qui avait ses règles ce jour.

 Le Mercredi 9 mai 2017, dans une conférence de presse tenue devant la Cour suprême de Los Angeles, où la plainte a été déposée, l’avocate des droits des femmes,  Gloria Allred a annoncé qu’elle avait intenté une action en justice contre le chanteur Chris Brown et son ami Lowell Grissom Jr., alias “Young Lo”, au nom d’une jeune dame désignée pour le moment comme Jane Doe pour protéger son identité. 

La plainte allègue que, dans la nuit du 23 février 2017, [Jane Doe] a été forcée d’aller à la résidence de Chris Brown, où elle a été «agressée sexuellement à plusieurs reprises alors qu’elle était emprisonnée à tort dans l’une des chambres de la maison de Brown».
Selon le célèbre site de musique Rolling Stone les charges requises contre la star sont: “Batterie sexuelle, violences sexistes, violation des droits Civils, violence physique, séquestration, agressions et interférence avec l’exercice des droits civils, infliction intentionnelle de détresse émotionnelle et de négligence”.

La plainte stipule que l’horrible nuit de [Jane Doe] la plaignante a commencé à “10ak”, une boîte de nuit de Los Angeles, où elle a été invitée à une “after party” dans un studio d’enregistrement avec les accusés Chris Brown et Lowell Grissom Jr. 

[Jane Doe] allègue que Grissom a confisqué son téléphone portable avant de lui permettre d’entrer dans le studio, parce que, “Chris Brown ne voulait pas que quelqu’un ait son téléphone sur lui dans le studio.” 

D’après le libellé de l’accusation, [Jane Doe] a réclamé son téléphone afin de rentrer mais “Grissom a refusé de retourner le téléphone de la plaignante».
C’est ainsi que [Jane Doe] a décidé que la seule façon de le récupérer serait de suivre le groupe chez Brown. Mais une fois chez la superstar, lui et son ami, non seulement ont refusé de lui remettre son téléphone mais ils l’ont empêché de rentrer chez elle.”

Par la suite, “Brown a remis à chacune des invitées, y compris [Jane Doe], une pilule claire transparente remplie de poudre blanche et leur a donné l’ordre de la prendre pour les aider à passer du bon temps.”

Les allégations font aussi cas du fait que Chris Brown aurait fourni aussi à ses invités, de la cocaïne, du molly et de la marijuana.

La poursuite judiciaire continue pour dire que, “[Jane Doe] ayant raisonnablement interprété l’ordre de Brown de passer un ‘bon temps’ chez lui comme s’attendant à ce que ses invitées s’adonnent plus tard à des  actes sexuels avec lui et d’autres personnes sous l’influence de ces drogues, elle est restée vigilante, sans suivre les instructions de Chris Brown, et donc à secrètement refusé de consommer la ou les pilules parcequ’elle ne voulait exécuter aucun acte sexuel avec qui que ce soit.”

Chris Brown en detention à Paris.
Chris Brown en detention à Paris. © Sky News

Elle allègue en outre, qu’elle a vu «plusieurs pistolets» dans la maison et que cela l’avait quelque peu «effrayée et intimidée»  de même que «l’atmosphère générale de chez Brown». 

À ce stade, la mère de le plaignante, n’arrivant pas à joindre sa fille, et inquiètée de son sort, elle aurait traqué le téléphone de celle-ci juqu’à le localisé à la résidence de la célèbre star du R&B.  Elle par la suite appelé la police. Mais lorsque la police est arrivée selon la plaignante, «Chris Brown a refusé d’ouvrir le portail tout en refusant l’accès de la police à sa propriété. Ce faisant, Brown avait également ordonné à Grissom et à d’autres de cacher un sac de voyage rempli d’ armes  à feu.”

La jeune plaignante dit qu’elle est restée dans la maison effrayée après que la police ait finalement quitté les lieux.  Elle a dit avoir eu peur pour sa vie parce qu’elle prétend avoir vu Brown “porter un pistolet à sa ceinture puis le brandir ouvertement en l’air”.

Au domicile de Chris Brown, [Jane Doe] a expliqué qu’elle et plusieurs autres femmes ont été forcées dans une chambre par une amie non nommée du Brown.

Une fois dans la chambre,  L’amie s’est assurée de bloquer la porte de la chambre  à l’aide d’un canapé, puis elle a forcé les femmes à se joindre à Brown et son ami Lowell Grissom. 

Quand elle a manifesté sa réticence à se déshabiller et à se livrer à des actes sexuels en tentant de sortir, l’amie de Brown l’a attrapée par la gorge et l’a forcée à faire une fellation sur Grissom, affirme les documents de la plainte. 

Par la suite, l’amie a poussé [Jane Doe] sur le lit et «s’est littéralement assise sur son visage, utilisant ses jambes pour l’épingler au lit tout en la forçant à lui faire une fellation», alors qu’elle avait ses menstrues.

Comme si cela ne suffisait pas, Grissom aurait encore molesté la victime avec ses mains et en la mordant. Jane Doe ayant réussi a fuir à la salle de bain et a vu son visage couvert de sang, selon TMZ.
C’est en ce moment là qu’elle a décidé de prendre une douche pour des raisons de santé.  Alors qu’elle se douchait, elle affirme que Grissom, qui est lui-même un rappeur connu sous son nom de scène EverybodyKnowsLo, est entré dans la salle de bain et l’a molestée à nouveau.

“La plaintive a fui la salle de bain, mais Grissom l’a poursuivie et l’a poussée sur le lit et l’a violée” encore, affirme la plainte. 
Grissom a finalement donné son téléphone à Jane Doe, et pendant qu’elle attendait un chauffeur de covoiturage pour la prendre, Grissom l’aurait violée de nouveau, et quand ce fut fini, il a ouvert la porte et l’a laissée partir. La victime part la suite “est allée à un centre de traitement de viol et à la police où elle a rapporté les événements mentionnés ci-dessus.”

Jane Doe a engagé Gloria Allred, une avocate spécialisée dans les droits civiques, pour la représenter dans cette affaire.

Au cours d’une conférence de presse à Los Angeles, Allred a déclaré que c’était “l’un des cas les plus horribles d’agression sexuelle” qu’elle ait jamais vu.

Grissom aurait également retenu Jane Doe contre une machine à laver et l’aurait à nouveau violée.

Jane Doe dit qu’elle est allée à un centre de viol et a rapporté les crimes allégués à la police.

S’adressant à l’avocat de TMZ Brown, Geragos a déclaré que les affirmations faites par Jane Doe sont ‘des merdes’.

Geragos dit aussi que lui et Allred ont secrètement négocié l’affaire et il dit que cela a prouvé que les affirmations étaient fausses.

Chris n’a rien fait. Il n’y a aucun cas ici “, avait-il ajouté.

Populaires

To Top